L’humain au cœur du monde qui l’entoure est depuis de nombreuses années le fil conducteur de  mon interrogation artistique. La dimension existentielle, l’inexorable fuite du temps, la quête de l’équilibre entre ce que nous sommes et ce qui est, les dualités et l’adversité, sont autant de questionnements auxquels ni la peinture, ni la gravure, ni aucune forme d’expression artistique, ne peuvent répondre de façon irréfutable ou formelle…Chacun d’entre-nous peut cependant y trouver, selon son propre regard, un sens véritable, une résonance, une fenêtre sur son univers intérieur.